Etude de cas: sapin

Publié le par cecinestpasunblogsurmavieaucanada

"Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver..."

 

Seule l'absence de feuilles aux arbres est là pour nous rappeler que nous sommes bel et bien en hiver, car aujourd'hui si je regarde par la fenêtre, c'est le printemps qui vient réveillonner. Pourtant, nous avons dépassé le solstice d'hiver, le jour le plus court de l'année, chaque lever de soleil se fera dorénavant un peu plus tôt. Et si nous fêtons Noël en décembre, ce n'est pas tant parce qu'un nazaréen est né à Bethléem dans une étable, que parce les païens avaient pour coutume de célébrer la victoire du jour sur la nuit, de la lumière sur les ténèbres le 25 décembre. Car selon les différentes mouvances des débuts du christiannisme, Jesus serait né le 6 janvier, le 28 mars ou même le 18 novembre... On pourrait avoir 4 Noël?!!

 

Moi je dis un Noël c'est blanc, sinon ce n'est pas un Noël. En un quart de siècle d'existence, je n'ai malheureusement vécu qu'un seul Noël blanc, l'an passé; les autres ont été pluvieux dans l'ensemble, brumeux, ensoleillé parfois  et à la rigueur légèrement saupoudrés de flocons.

 

hiver-7109.JPG

 

Mais l'an passé, on aurait pu ouvrir un chalet de haute montagne, vin chaud-tartiflette, à Penchard. La neige change totalement la perspection que l'on a de lieux mille fois vus, on les redécouvre, ils reprennent l'intérêt qu'ils avaient perdu à nos yeux depuis longtemps. Sous la neige, le clocher de la petite église de Penchard qui veille depuis si longtemps sur mes années qui passent, est presque joli.

La neige c'est aussi l'abscence de bruit, les voitures ne roulent pas, ou si peu, les congères assourdissent tout, l'atmosphère est ouatée. On reste un peu sans voix de constater qu'un évènement naturel, banal, peut nous surprendre, nous émerveiller encore et toujours, il a neigé. Je sais que ce sont les réflexions d'une personne qui n'a pas eu à sortir, ni à prendre sa voiture, ou à déblayer à la pelle, mais si on n'arrive plus à admirer de la neige qui tombe en abondance, juste à se dire que c'est beau, si on n'y voit que des embêtements, cela fait vraiment de nous une génération désenchantée. La neige, pour certains, il faudrait qu'elle tombe pendant le week end ou les vacances, à la montagne mais juste sur les pistes, dans les jardins mais pas sur la route et qu'elle fonde avec élégance et distinction sans devenir une boue noire et rebutante. La nature ce n'est pas à la carte!

 

hiver-7037.JPG

 

Cette année, pas de neige, snif tant pis! Pour en avoir il faudra regarder Canal sans décodeur!! Alors du coup, j'ai dû changer mon credo. Moi je dis un Noël c'est vert et ça clignote sinon c'est pas un Noël! 

La bonne odeur du sapin, ça s'est Noël! Je peux vous le dire, quand on a été privée de sapin pendant des années, (parce que ça permet ses aiguilles! Oui, mais le chien perdait ses poils, et on ne l'a pourtant pas abandonné au bord de l'autoroute!), lorsqu'il refait son apparition, que son odeur résineuse de sous-bois embaume, cela ramène des souvenirs d'enfance en tête et c'est vraiment Noël en famille!

 

hiver-0028.JPG

 

Je suis toujours impressionnée par les gens qui ont des sapins à la décoration étudiée, dont l'accord des couleurs est parfait, souvent c'est un duo de couleurs: rouge et or, bleu et argent, blanc et violet, qui a un bon équilibre entre le placement des guirlandes et des boules. Quand tu regardes leur sapin, tu te demandes s'ils n'ont pas fait des plans avant, pour être sûr du résultat. Parfois ils ont même un thème, un sapin à la déco différente tous les ans. Nous aussi on a un thème pour notre sapin, qui s'appelle "Mettons sur le sapin tout ce qu'on a dans le placard"! avec principe régulateur que les objets qui sont à portée de main d'enfants, ne doivent pas casser. Mais en plus de décorer le sapin, on décore aussi la maison. Nous devons être les seules personnes au monde, à posséder de magnifiques déco des années 1970 d'origine, totalement vintage, qui forment comme un lustre en papier-plastique brillant, c'est sublime!

En haut du sapin, il faut bien entendu placer l'étoile, l'étoile du berger qui guida les Rois Mages, et bien chez nous, ce n'est pas l'étoile du berger qui à guider Balthazar, Gaspard et Melchior, mais c'est le père Noël! Un magnifique Père Noël confectionné en rouleau d'essuie-tout, avec un joyau rose en guise de nez!

 

hiver-0052.JPG

 

Et chaque année, on rachète quelques bibelots, totalement dépareillés avec le reste, mais finalement, on s'en fout! On a un sapin unique au monde où des fruits en strass cotoient un petit bonhomme au ventre rebondi qui fait du ski, un ours polaire assis sur un ballon, des cloches en papier maché, un tout petit ours blanc avec des gomettes rouges dans les oreilles et une noire pour son nez et des guirlandes qui s'amincissent de Noël en Noël!

 

hiver-0066.JPG

 

Mais peu importe qu'il soit stylisé ou bric-à-brac, le pouvoir d'attraction du sapin est toujours aussi forte!

 

Alors Noël c'est blanc ou c'est vert?

Noël c'est rouge et or comme la banderole Joyeuses Fêtes de l'entrée. Noël c'est noir et blanc comme tous les vieux films qui passent à la télé. Noël c'est mordoré comme la flamme vacillante du candélabre sur la table. Noël c'est un clair-obscure au petit matin du haut de l'escalier entre les barreaux de la rembarde à deviner ce qu'il y a dans les paquets. Noël c'est violet, rose et argent comme les papillottes offertes au spectacle de l'école primaire. Noël c'est multicolor comme les décorations accrochés au plafond de la salle du 17 rue d'Ortheuil. Noël c'est blond comme les cheveux d'un petit garçon qui crie "merci" dans la cheminé!

 

 

Joyeux Noël à tous, un Noël en couleur, en famille, en joie!

 

 

Commenter cet article