Beautés végétales

Publié le par cecinestpasunblogsurmavieaucanada

Quand les dimanches d'été ressemblent à s'y méprendre à des dimanches d'automne, on peut soit rester chez soi à bouquiner en mangeant des crèpes ou bien à regarder les JO en essayant de comprendre en quoi consiste réellement l'épreuve de l'omnium! Sinon, on peut se dire que tant bien que mal, c'est l'été, et qu'il serait vraiment dommage de rester enfermer (ou en plus rapide "merde c'est l'été on reste pas à glander!").  Qu'est-ce que l'on peut faire à Paris quand on rêve de s'allonger dans l'herbe, de se ballader sur les routes de campagne, de voir et d'humer un peu de nature?

On peut acheter un poster d'un grand champ de coquelicot, l'accrocher au mur et chanter le "Loir-et-Cher" de Michel Delpesch en mangeant des carottes bio. 

On peut braver la pluie en ciré et bottes en caoutchouc, aller sauter dans les flaques d'eau du parc des Buttes-Chaumont en chantant "Oooo la gadoue, la gadoue, la gadoue"!

On peut se rendre dans l'Ouest parisien, se mettre à l'abri des hautes serres de la plaine d'Auteuil et déambuler parmi les plantes du monde entier. On peut juste pendant quelques minutes se laisser partir sur les 5 continents (4, on va dire car la flore de l'Antarctique est assez réduite!) et admirer toutes ces beautés végétales!

 

Vegetaux-0013.JPG

 

A l'origine, à cet emplacement, les plaines d'Auteuil accueillaient un jardin d'agréement voulu par Louix XV. Un siècle plus tard, la municipalité de Paris a décidé de faire de ce jardin, le Fleuriste de la capitale, des serres ont donc été bâties pour abriter les plantations qui devaient venir orner les parcs, les parterres et les potiches.

 

Vegetaux-0030-copie-1.JPG

 

Vegetaux-0021.JPG

 

En 1968, la création de l'échangeur autoroutier ampute d'une grande partie de sa superficie le jardin des Serres, l'activité de fleuriste quitte alors Auteuil pour rejoindre le tout nouvellement créé "ventre de Paris", Rungis. Depuis 1998, les Serres d'Auteuil font partie d'un ensemble de parcs et jardins (Bagatelle, Parc Floral et jardin de l'école d'horticulture Du Breuil) qu'on nomme Le Jardin Botanique de la ville de Paris.


Vegetaux-0052.JPG

 

Vegetaux-0057.JPG

 

La visite du parc permet à la fois de découvrir, sous les dômes de verre des milliers d'espèce de plantes exotiques, de se laisser surprendre par l'ingéniosité, l'originalité des formes que la nature déploie pour capter l'eau et la lumière ou repousser des prédateurs (dont ces étranges et un peu effrayantes fleurs-feuilles = fleuilles qui ressemblent à la colerette des vélociraptors dans Jurassic Parc quand elles ont éclos et qui ressemblent plus à de grosses testicules quand elles n'ont pas éclos!).


Vegetaux-0058.JPG

D'apprendre des noms latins bizarres difficiles à replacer en soirée et qui vous feront passer pour un fervent téléspectateur de "Silence ça pousse". On peut même pique-niquer sur les tables en fer à l'intérieur des serres, en écoutant la douce mélopée d'un drôle d'oiseau bleu et gris (en fait de mélopée, c'était un bruit un peu pénible et répétitif! Mais je suis de parti pris, je n'aime pas les oiseaux! A part les moineaux, je les trouve mignons et moins cons que les autres!)

Vegetaux-0048.JPG

De jouer à cache-cache parmi les feuilles de palmier géantes. A faire seulement quand on est dans la tranche d'âge qui trouve que les Power Rangers sont trop géniaux et pas du tout ridicules et qui ne sait pas qui est Zinedine Zidane.  Faire des photos de toutes ces formes, ces couleurs, s'approcher au plus prêt des textures et de la matière.

Vegetaux-0066.JPG

Mais aussi de se promener dans un jardin mi-français avec ses parterres bien ordonnés, ses escaliers en parallèles; mi-anglais avec ses bosquets, ses larges pelouses valonnées et ses petits sentiers tarabiscotés. De lever les yeux pour regarder des géants venus d'ailleurs, en écartant un peu le parapluie!

Vegetaux-0078.JPG

Et le plus extraordinaire dans tout cela, c'est que l'entrée du jardin est gratuite, l'entrée dans les serres aussi. Donc, même s'il pleut à Paris, on peut sortir, découvrir des choses, voir et même toucher la nature, pour 0€!

Dire que des imbéciles, pour agrandir un terrain de jeu voulaient faire raser cet endroit. Sous quels falacieux prétextes, déjà? La vétusté des lieux, leur peu de visiteurs et surtout le nécessaire et indispensable besoin d'avoir des cours de tennis plus grand pour un évènement qui n'a lieu qu'une fois par an!

Le jardin des serres d'Auteuil, lui, est ouvert tous les jours et toute l'année! 

Vegetaux-0082-copie-2.JPG

 

On se donne rendez-vous là-bas, à l'automne pour humer la bonne odeur de l'arbre à caramel!! Je jure que c'est vrai, un arbre qui sent le caramel, mais seulement lorsqu'il perd ses feuilles!

S'ils ont un arbre à caramel, ils doivent bien avoir un arbre-à-sous quelque part??!!!!

Commenter cet article