Libraire un jour, libraire toujours

Publié le par cecinestpasunblogsurmavieaucanada

"Ostende - New-York" était mon 40e article, déjà, je m'impressionne moi-même d'en avoir écrit 40!!!

 

Dans les deux articles qui précèdent, j'ai cité quelques noms de livres et d'auteurs et en bonne prosélyte de la lecture que je suis, je me dois de donner une bibliographie plus précise, au cas où il vous prendrait l'envie d'en lire un ou deux ou tous!

 

 

http://imados.fr/history/76/au-sud-de-la-frontiere-a-l-ouest-du-soleil_couv.jpg

                          Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil, Haruki Murakami, collection 10-18

Une  magnifi que histoire d'amour entre deux adolescents, qui mèneront des vies d'adultes loin l'un de l'autre, pour un jour se retrouver et éprouver le déchirement d'un amour sans concession. J'ai pleuré en le lisant!


 

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782264052001.jpg

Autoportrait de l'auteur en courant de fond, Haruki Marukami, collection 10-18

Pas très intéressant si on ne connait pas Murakami, sinon, c'est passionnant de voir comment certaines personnes peuvent trouver du plaisir à souffrir!

 

http://www.livredepoche.com/photos-couvertures/LgfLivreDePoche/2009/9782253114123-G.jpghttp://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/402/402808-gf.jpg


Patricia Cornwell, tous les romans avec Kay Scarpetta depuis le premier Postmortem jusqu'au 10e Cadavre X sont très bien, ensuite ça s'essouffle. Ce sont donc les aventures d'une médecine légiste, à Richmond en Virginie, accompagné de son fidèle et lourdaud accolyte, l'inspecteur Marino.


 

http://www.renaud-bray.com/ImagesEditeurs/PG/220/220439-gf.jpg

L'écriture ou la vie, Jorge Semprun, Folio

C'est plus que l'expérience concentrationnaire de Semprun, c'est sur la difficulté à en parler et à l'écrire. Son rapport avec l'écriture et ses souvenirs, comment pendant des années il n'a pas pu écrire son histoire pour pouvoir vivre. Il y a aussi de nombreuses réflexions philosophiques parfois un peu complexes, mais c'est un texte brillant, virevoltant avec une écriture exigente.


 

http://4.bp.blogspot.com/_PVQvvRKh94I/TQo27NW1xLI/AAAAAAAAGng/3l4YTvHGCO8/s1600/Truman+Capote+De+sang+froid.jpg

De sang froid, Truman Capote, Folio

D'un fait divers sordide, un quadruple meurtre, celui d'une famille par deux marginaux dans le Kansas des années 1950, Truman Capote fait un "roman-réalité" d'une grande force dans l'écriture et d'une grande finesse dans la description des protagonistes. Truman Capote avait été sur place pendant toute l'enquête avec son amie la journaliste Harper Lee, dont il faut aussi lire le seul et unique roman, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. Le récit de l'enfance d'une gamine dans le Sud des Etats-Unis, pendant la ségrégation, où son père, avocat aux idées progessistes, doit défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche. Elle mêle la fantaisie des jeux d'enfants à la gravité de la situation politique. Remarquable!

 

 

http://milkymoon.cowblog.fr/images/netirezpassurloiseaumoqueur2.jpg


 

http://actualitte.com/blog/files/2010/10/Le-Paradis-Un-peu-plus-loin_1286452717584.png

Le Paradis - Un  peu plus loin, Mario Vargas-Llosa, Folio

Les vies parallèles d'une femme et de son petit-fils. Elle, Flora Tristan, féministe d'origine péruvienne, qui au milieu du XIXe siècle tente de faire avancer les idées socialistes en France. Lui, Paul Gauguin, banquier qui abandonne tout, pour être peintre. Leurs deux combats pour tenter de trouver ou de créer une forme de paradis, d'exigence de vie, sur terre. Deux recherches vouées à l'échec.

 

Voilà, certains de ces livres sont à Penchard, dans ma bibliothèque personnelle, pour ceux qui veulent les emprunter (s'ils n'oublient pas de me les ramener ensuite!!!)!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article